Monthly Archives: avril 2016

FESTIVAL IMPRESSIONNISTES NORMANDIE DU 16 AVRIL AU 26 SEPTEMBRE 2016

Les impressionnistes en Normandie

Les expositions phares du Festival

Le Festival a accueilli près d’un million et demi de visiteurs dans les musées normands lors de ses deux premières éditions.

En 2016, le Musée des Beaux-Arts de Rouen présentera l’exposition Scènes de la vie impressionniste. Une exposition qui s’attardera sur la dimension intime du portrait. Manet, Monet, Renoir, Cézanne, Degas, Caillebotte, Fantin-Latour, Morisot, Cassat… Explorez  l’univers personnel de ces grands maîtres à travers une centaine de tableaux, mais aussi des sculptures, photographies et correspondances manuscrites. Le Musée André Malraux du Havre proposera de plonger dans l’univers pictural d’Eugène Boudin, pionnier de l’impressionnisme, au travers de l’exposition L’atelier de la lumière, portrait d’Eugène Boudin. A Giverny, le Musée des impressionnismes mettra en exergue l’œuvre de Gustave Caillebotte, avant de nous inviter à découvrir l’étendue du talent du peintre espagnol Joaquín Sorolla. Le Musée des Beaux-Arts de Caen mettra l’accent sur les toiles de Frits Thaulow, artiste norvégien, qui s’installa à Paris en 1875.
De nombreuses expositions d’oeuvres impressionnistes s’inscriront au programme.

Allez-y à bord du Train de l’impressionnisme !

Au départ de Paris Saint-Lazare, prenez place à bord du Train de l’impressionnisme et découvrez les expos phares du moment ! Destination Giverny, Rouen ou Le Havre, des villes qui ont beaucoup inspiré les peintres impressionnistes. Les packages proposés comprennent de nombreux avantages (billets coupe-file, city tour, réductions chez certains commerçants, etc. Du 16 avril au 25 septembre 2016.

La Normandie offre une magnifique balade en terre impressionniste :

La Normandie est appelée le berceau de l’impressionnisme. C’est en effet sur ses terres que les plus grands maîtres de ce courant artistique sont nés et se sont épanouis. De nombreux endroits de cette région on été peints et fréquentés par les impressionnistes.

Avant d’essayer d’en faire un semblant d’inventaire, il  semble intéressant de savoir ce que signifie exactement le terme impressionnistes et comment il est apparu :

Ce mouvement pictural est né en France au cours du dernier tiers du 19ème siècle, en réaction à la peinture académique officielle. Il désigne un tendance qui a entrainé derrière elle toute une révolution de style et l’émergence de nouveaux talents au début du 20ème siècle.

Ce mouvement doit son nom à une œuvre de Claude Monet, représentant le port du Havre, « impression soleil levant ». Edmond Renoir, qui réalisait le catalogue de l’exposition de 1874, où figurait ce tableau, critiqua la monotonie de ce dernier et déclara à Monet qu’il fallait «  mettre de l’impression » .

le fameux tableau de Monet qui est à l'origine des "impressionnistes"

Le mouvement est donc né en 1874 et consiste à rendre l’impression visuelle telle qu’elle est ressentie par l’artiste, sans se préoccuper des règles de représentation de l’époque. Contrairement aux peintres classiques, qui représentent une nature idéale et irréelle, les impressionnistes tentent de représenter une vision fugace et passagère du paysage.

Partons à la découverte des haut-lieux de l’impressionnisme en Normandie

Dans l’Eure

L’Eure est un pont entre de l’Île de France et la Normandie. Giverny, petit village près de Vernon, est un grand lieu de l’Impressionnisme. Claude Monet (1840-1926) s’y est installé à partir de 1883. Peintre français le plus célèbre de son époque, il a attiré de nombreux artistes dans cette région. Giverny abrite aujourd’hui, en face de la Fondation Claude Monet, le Musée des Impressionnismes qui organise plusieurs expositions par an. Pour le festival de 2013, le Musée des Impressionnismes présentera deux expositions remarquables :

  • Paul Signac, les couleurs de l’eau (29 mars-2 juillet)
  • Hiramatsu, le bassin aux nymphéas. Hommage à Monet (13 juillet-31 octobre)

le jardin de GIVERNY peint par Monet

La propriété de Monet, à cette période de l’année, est une pure merveille dont les jardins « sauvagement structurés » reflètent encore l’âme de l’artiste.

 En Seine-Maritime

La Seine-Maritime est un département riche en sites impressionnistes. L’un des plus connus est Etretat, célèbre pour ses spectaculaires falaises de craie. Au 19e siècle, elles furent peintes par Eugène Delacroix, Gustave Courbet et Claude Monet.

Etretat, très appréciée des impressionnistes

Dieppe, qui fût une ville balnéaire renommée au 19e siècle, a également accueilli de nombreux artistes de passage comme Whistler, Monet ou encore Renoir. Non loin de là, n’oublions pas la moins connue Varengeville-sur-Mer qui  avait eu le privilège de voir s’y établir Isabey puis, plus tard, le peintre cubiste Georges Braque.

la côte près de Dieppe peinte par Claude Monet

Le Havre, qui possède une collection d’œuvres impressionnistes presque aussi importante que le musée d’Orsay, a vu naître et grandir d’importants peintres impressionnistes et post-impressionnistes : Notamment Claude Monet qui  y a vécu enfant et Raoul Dufy qui  en est originaire. L’industrialisation rapide et importante du port au cours du 19e siècle sera retracée par l’exposition du MuMa (Musée d’Art moderne André Malraux) consacrée à Camille Pissarro.

le port du havre peint par Raoul Dufy

Saint-Adresse, banlieue résidentielle du Havre, fut également fréquentée par les artistes impressionnistes.

Saint Adresse peint par Monet

Rouen, très belle capitale de ce département, a accueilli beaucoup d’artistes impressionnistes. L’exposition Une Ville pour l’Impressionnisme, organisée par le Musée des Beaux-Arts de Rouen lors du premier festival en 2010, a révélé l’importance de la ville dans le parcours de Claude Monet, Camille Pissarro et Paul Gauguin. Les grandes peintres anglais (Turner notamment) ont également écrit sa légende et participé à la renommée de la ville dans le monde anglosaxon. C’est à Rouen que Monet a peint sa fameuse série des Cathédrales, qui transforme un édifice historique en un monument de lumière. L’Impressionnisme à Rouen se caractérise également par le développement d’une école locale de grande qualité, symbolisée par Albert Lebourg, Joseph Delattre ou encore Robert Pinchon.

La cathédrale de Rouen par Monet

Que dire de la vallée de la Seine, avec ses boucles majestueuses et sinueuses qui caractérisent le parcours du fleuve vers l’estuaire de la Seine ?  C’est aussi un territoire pour les peintres (aux Andelys ou à Caudebec-en-Caux par exemple). Les motifs pittoresques tels que Château-Gaillard, la magique forteresse construite par Richard-cœur-de-Lion, intéressent les artistes qui ont été très actifs dans la région.

 

Les Andelys par Paul Signac

Dans le Calvados

Le Calvados, avec ses villes balnéaires lumineuses et estivales, ses plages à perte de vue et sa proximité de Paris,  avait beaucoup d’atouts pour séduire les peintres impressionnistes. Trouville, l’une des plus belles stations balnéaires de la côte fleurie au 19e siècle, a vu passer Eugène Boudin et Claude Monet. Mais c’est surtout Honfleur qui impose son statut de site normand impressionniste (Turner, Boudin, Monet, etc). L’auberge Saint-Siméon, non loin de là, servait de lieu de rassemblement pour les artistes qui venaient gouter aux beautés du lieu.

la plage de Trouville par Eugene Boudin

 

Honfleur par Eugène Boudin

Plus loin, Barfleur ou Port-en-Bessin, les stars de la côte de Nacre,  ont également inspiré les peintres. Georges Seurat, le grand maître néo-impressionniste, y a peint ses plus belles marines.

Le Haras du Pin, fleuron du Département de l’Orne, est à l’origine de la découverte du cheval par Edgar Degas, alors célèbre peintre impressionniste parisien. L’artiste a peint ses premières scènes de courses à l’hippodrome d’Argentan.

Le haras du Pin par Degas

Certains artistes tels que Harpignies et Corot ont aimé le pittoresque du village de Saint-Céneri où ils fréquentaient l’auberge des Sœurs Moisy, désormais célèbre dans la région.

Dans la Manche

La Manche n’est pas en reste sur le terrain des artistes peintres  : Elle a vu naître le peintre Jean-François Millet, dont les scènes paysannes sont célèbres. Plus proche de l’Impressionnisme, Edouard Manet, l’un des pères de la peinture moderne, aimait à passer ses vacances à Cherbourg, important port commercial du 19e siècle.

Le port de Cherbourg par Manet

 

Voilà, il ne vous reste plus qu’à prévoir votre prochaine visite en Normandie, à la poursuite des impressionnistes et des beaux villages ou endroits qu’ils ont aimés et peints.

 

Read More →
RANDO BAIE DU MT ST MICHEL 2016

Rando Baie du Mont Saint Michel

Prochaine Edition

La Rando Baie du Mont-Saint-Michel est une manifestation multi-randonnées unique sur le plan national, entre Normandie et Bretagne. C’est une promotion et un axe de développement touristique sur l’ensemble du territoire de la baie du Mont Saint-Michel.

La Rando Baie invite à découvrir à pied, à cheval, à vélo et en canoe la baie du Mont Saint-Michel.

Elle a rassemblé plus de 6000 randonneurs en juin 2014.

La prochaine édition aura lieu les 3, 4 et 5 juin 2016, avec deux points de départ :Genêts et Roz-sur-Couesnon.

Le nouveau visuel de l’édition 2016 est sorti, il est signé Daniel Jan, graphiste et amoureux de la Baie.

 Téléchargez le programme de cette edition 2016 ! (6.4 Mo)

 

La baie du Mont Saint-Michel est un vaste territoire d’environ 500 km² entre Normandie et Bretagne. Avec ses paysages variés (grèves, herbus, dunes, falaises, plages, estran, polders, marais, bocages) la Baie possède un patrimoine naturel, culturel et architectural extraordinaire ! La Baie et le Mont Saint-Michel sont inscrits au patrimoine de l’UNESCO depuis 1979.

Vers le haut

Read More →